AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TYRELL & CO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Lady
MAITRE DU JEU ♦ i watch
avatar
❖ Arrivée à Westeros : 12/05/2013
❖ récits : 545
❖ occupation : veillez sur vous
LOCALISATION : partout et nul part
MessageSujet: TYRELL & CO   Dim 2 Juil - 10:16

Tyrellgrowing strong


une trentaine de personnes si l'on compte tous les proches (cousins éloignés, etc.) qui résident à Hautjardin ; il s'agit de la famille régnant sur le Bief. Symbole de l'aristocratie de la région, ils dirigent celle-ci avec sagesse et habileté ; une rose d'or, symbole de leur pouvoir et des produits qui sortent de leurs serres ; growing strong (plus haut, plus fort) ; élégants, calmes, meneurs ; le chef de famille est le fils aîné de la branche principale, comme dans toute famille de l'aristocratie bieffoise. Leonella Tyrell est actuellement considérée comme l'héritière de la famille, fait plutôt inhabituel ; les Tyrell sont considérés comme les seigneurs du Bief, derniers garants de la noblesse éteinte de Westeros. Le peuple de leur région leur voue une loyauté et une obéissance sans faille - qu'il s'agisse des nobles ou des roturiers ; les Tyrell sont généralement châtains, ou blonds, aux yeux clairs (bleus, gris ou verts) ; ils résident toujours à Hautjardin dont le château a été rénové de nombreuses fois au cours de ces derniers siècles ;


Les changements brutaux subis par le continent ont fait tourner la tête à plus d'un bieffois. Attachés à leur passé, les Tyrell n'ont pas fait exception dans ce rapport si particulier à leur histoire. S'ils ont évolué de façon plutôt stable, conservant le pouvoir au sein de leur région, ils n'ont malgré tout pas été épargnés par les difficultés. Et ce ne fut qu'à la fin de la Guerre de quinze ans qu'ils purent véritablement consolider leurs positions. Ils renforcèrent cette aristocratie, l'une des dernières noblesses de Westeros et s'érigèrent en tant que sauveurs du Bief. A l'image du passé qui demeure étrangement vivace sur ces terres, les Tyrell peinent aujourd'hui à avancer au sein de cette époque moderne.


Avec Dorne et Port-Réal, le Bief est dorénavant l'un des derniers bastions de la noblesse westerosie. Partout ailleurs, les titres ont fait place à de nouvelles dynamiques de pouvoir : l'industrie et la détention de capitaux à l'ouest, l'organisation clanique du Nord ou des Terres de l'Orage, la démocratie affirmée du Conflans... Bien que ce désir de rester fidèle à ses racines soit prégnant dans le Bief, la noblesse a connu de nombreux changements. Le nombre de maisons s'est amenuisé, l'aristocratie a pris un autre visage, évoluant malgré tout avec son temps. Les Tyrell sont restés les seigneurs à la tête de ce système. A leur côté sont « apparus » les Intendants – conseillers des Lords Tyrell s'étant imposés et issus de la famille Hightower. Aujourd'hui, l'appartenance a une des familles de la noblesse bieffoise est synonyme de la possession d'un domaine et de privilèges, de droits sur la population de cette région. Cela signifie aussi des devoirs à l'égard de la maison dirigeante et une responsabilité dans l'un des commerces bieffois visant à faire fructifier la région.


La maison Tyrell est semblable à toute « bonne famille de la noblesse bieffoise ». Chaque membre naît dans les traditions et les règles protocolaires auxquelles tout jeune noble doit se plier. Il faut faire bonne figure, s'apprêter à voir son existence scrupuleusement observée par les aînés et les gouvernantes. Chaque faux pas peut faire de vous la risée de l'aristocratie. A côté de cela, une éducation soigneuse vous est fournie – soit par un percepteur ou dans une des écoles privées de la région (ou d'ailleurs). Vous êtes tenu de porter ces étoffes luxueuses et les tenues visant à faire bonne impression : robes pour ces dames, costumes pour ces messieurs (avec variantes pour les excursions, etc.). Chaque membre de la famille peut détenir des responsabilités : il peut s'agir de la direction d'une des branches de l'entreprise Tyrell ou bien de l'une des Serres. Au sommet, on trouve bien entendu le Lord de la maison, le chef Tyrell dont tout membre doit respecter l'autorité. La position au sein d'une famille peut influencer les rangs ou les statuts occupés dans la société bieffoise, et sur ce point les Tyrell ne font pas exception.  


Comme le reste des bieffois, c'est à la Foi que les Tyrell prêtent leur dévotion. Souvent pour une simple question d'apparence. Tous pratiquent, se rendent au septuaire une fois par semaine ou les jours de cérémonie. Les jeunes prient avec soin mais n'hésitent pas à ignorer les sermons des septons ou des septas. C'est souvent à cause de la pression sociale que l'on adresse ses prières aux Sept et non par dévotion innocente. La plupart ne se sont jamais réellement questionnés sur leur foi : elle est ce qu'elle est parce qu'ils sont soumis au système, voilà tout. Pour le reste, les Tyrell demeurent - encore une fois - attachés aux traditions : Réception de la Rose (fête donnée à la fin de l'été et ouverte au Peuple), Jeux (ensemble de tournois sportifs ouverts au reste du continent), etc.


Être bieffois, c'est s'attendre à être jugé par son voisin en permanence. Être aristocrate, c'est devoir supporter une pression supplémentaire de la part de ses semblables, des garants de la bonne morale et de la société. Les Tyrell se doivent de soigner leur image et de suivre des règles de conduite strictes. Les Septas de la famille – les « bonnes sœurs » westerosies – surveillent avec attention les plus jeunes et font souvent office de chaperons. Toute « déviance » est particulièrement pointée du doigt et peut mener à l'ostracisation d'un membre de la famille. Il est déjà arrivé qu'une femme (après avoir trompé son mari) soit envoyée loin de Hautjardin pour se faire oublier. Tout scandale est soigneusement dissimulé par la famille. L'adultère, les liaisons hors mariage (même avec un membre de l'aristocratie) sont réprouvés par les autorités morales. Bien que n'étant pas interdites par la loi, les relations entre individus du même sexe sont mal perçues. Quant aux mariages, ils se faisaient jusqu'à récemment uniquement entre membres de l'aristocratie. Il arrive de plus en plus que de jeunes femmes ou de jeunes hommes se marient avec des bourgeois de la région afin de pallier au manque d'argent de la famille. Les unions arrangées ne sont d'ailleurs pas chose rare – le fils ou la fille a rarement son mot à dire dans l'affaire. Il est aussi possible de se marier avec un homme ou une femme anobli(e) – ce qui peut être plus ou moins mal accepté par la famille noble.


BRANCHE PRINCIPALE :
BEDWYCK TYRELL (♂) soixante-huit ans + SAVA TYRELL (née. Jast) (♀) [...AL - ...L]

➤ (HÉRITIÈRE) LORELLA TYRELL  (♀) 36 ans - POSTE VACANT
NERAL TRANT (♂) 38 ans
PERLE TRANT (♀) 7 ans
BRAN TRANT (♂) 6 ans

ARTEMIUS TYRELL (♂)  35 ans - POSTE VACANT

GYSELLA TYRELL (♀) 26 ans - POSTE VACANT




Dernière édition par The Lady le Ven 18 Aoû - 16:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valarmorghulis.forumactif.org
The Lady
MAITRE DU JEU ♦ i watch
avatar
❖ Arrivée à Westeros : 12/05/2013
❖ récits : 545
❖ occupation : veillez sur vous
LOCALISATION : partout et nul part
MessageSujet: Re: TYRELL & CO   Dim 2 Juil - 10:17

HightowerWe Light the Way


une tour dorée surmontée d'une flamme argentée qui fait aussi office de symbole pour Villevieille. On le retrouve sur les murs et les papiers officiels de la cité ainsi qu'à l'occasion de fêtes ; aucune ; membres de l'aristocratie bieffoise, ils gèrent Villevieille dont ils possèdent les droits terrestres depuis des générations. Ils sont aussi proches de la Citadelle, le fameux institut renommé sur tout le continent ; l’aîné(e) succède au seigneur, bien qu'il soit possible que des discussions soient entamées en cas de désaccord au sujet du successeur(e) ; érudits - condescendants - appliqués ; cheveux noirs ou bruns foncés, visages fatigués ; ils vivent dans leur ancestrale demeure, la Grande Tour de Villevieille, mais possèdent plusieurs autres propriétés dans la campagne bieffoise ;


Description

Ces individus sont un parfait exemple de l'aristocratie bieffoise. Malgré tout, les Hightower ont rapidement su se démarquer du reste de leurs semblables et cela grâce à leur domaine. En effet, ils possèdent les titres des terres sur lesquelles a été construite Villevieille. Ils gèrent d'ailleurs l'aspect politique de la ville aux côtés du maire. Leur amour de la connaissance a permis de fonder de bonnes relations avec les résidents de la Citadelle. Cette dernière est d'ailleurs un passage immanquable pour chaque membre de la famille. La seule manière de prouver sa valeur aux yeux des autres est par son intelligence. Ainsi dès leur plus jeune âge, les Hightower reçoivent la meilleure éducation de précepteurs privés, soigneusement sélectionnés (souvent des Acolytes, voire le mestre de la famille s'il y en a un).

Lorsqu'ils arrivent en âge, ils candidatent pour la Citadelle ou d'autres écoles renommées du pays (bien qu'avoir fait ses études au sein de la première soit mieux vu au sein des Hightower). Bien qu'attachée à l'idée de « bonne naissance » et de rang, les Hightower trouvent de la valeur chez les individus les plus talentueux, quelque soit leur domaine de prédilection. Ils sont d'ailleurs connus comme mécènes de nombreux artistes et scientifiques bieffois. Il n'est pas rare que les Hightower se marient avec l'un(e) d'entre eux, assez confortables qu'ils se trouvent dans leurs ressources pour ne pas avoir à réaliser trop de mariages d’intérêts.


Relations


Ils entretiennent des relations cordiales avec la plupart des maisons nobles du Bief... officiellement du moins. Il arrive que des tensions apparaissent avec les membres d'autres familles. Ils sont assez proches des BEESBURY – il est arrivé que par le passé des enfants de la famille viennent résider chez eux durant les longs étés. Ils se méfient des REDWYNE, qu'ils admirent à la fois pour leur intelligence et qu'ils craignent pour leur tendance à faire des mauvais coups. Quant à leurs relations avec les TARLY, celles-ci sont assez compliquées, entre haine et affection.


Branches

BRANCHE PRINCIPALE -
(SEIGNEUR) PRÉNOM HIGHTOWER (♂) la quarantaine
Prénom HIGHTOWER (♀) la quarantaine

+ enfants du couple Hightower:
 

→ cinq autres places libres pour la branche secondaire + contactez le staff pour plus de précisions   



Dernière édition par The Lady le Ven 18 Aoû - 16:21, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valarmorghulis.forumactif.org
The Lady
MAITRE DU JEU ♦ i watch
avatar
❖ Arrivée à Westeros : 12/05/2013
❖ récits : 545
❖ occupation : veillez sur vous
LOCALISATION : partout et nul part
MessageSujet: Re: TYRELL & CO   Dim 2 Juil - 10:17

BeesburyRoots of the earth


une ruche dorée que l'on retrouve sur tous les pots de miel de la marque Beesbury ; aucune ; ils possèdent des titres et font partie de l'aristocratie bieffoise mais sont aussi des apiculteurs de talent qui n'hésitent pas à mettre la main à la pâte et à travailler aux côtés de leurs employés. Ils considèrent ces derniers avec autant de respect que leurs proches ; tous les membres de la famille sont impliqués d'une manière ou d'une autre dans l'entreprise familiale. A leur tête, Travan Beesbury qui a repris les rênes de l'affaire après la mort de son mari. Désormais, son fils, l'héritier, l'aide, mais laisse sa mère officiellement en charge, reconnaissant de ses efforts ; ouverts d'esprits - distraits - pacifiques ; ils sont généralement blonds et bruns, vêtus simplement lorsque le protocole n'exige pas des tenues plus "responsables". Ils ont tous le même air jovial et accueillant sur leur visage ; ils habitent le petit village d'Honeyholt et ses environs. La maison familiale se trouve sur les rives de l'Hydromel. Ils ne s'occupent pas de la gestion du village, préférant en laissant la charge au maire et à ses habitants ;


Description

D'une douceur troublante, les membres de cette famille noble jurent avec la noblesse si maniérée du Bief. On les considère originaux, fantasques, on sourit à l'évocation de leur nom... mais la population (et même les autres nobles) les apprécient pour leur simplicité chaleureuse. Ils reflètent l'âme du Bief à travers leurs traditions et leur attachement à leur région. Ils résident à Honeyholt, un petit village calme situé au bord de l'Hydromel – rivière bieffoise. Les Beesbury sont des gens soudés. On attend d'ailleurs de chacun de ses membres qu'il apporte quelque chose à leur petite communauté et à leur entreprise. Les Beesbury vivent très proches de leurs gens qu'il s'agisse de la population du village ou de leurs employés. Ils n'hésitent pas à mettre la main à la pâte et sont souvent vêtus simplement. Aux étoffes luxueuses, ils privilégient les tissus simples et pratiques.

Les Beesbury sont des gens aimant la simplicité et dotés d'un grand sens de la famille. Ils offrent l'hospitalité à toute personne se présentant à leur porte et n'hésitent pas à venir à l'aide des plus démunis. Beaucoup de bieffois se présentent à leur porte dans l'espoir de décrocher un travail chez eux – la paye est bonne et ils sont logés confortablement dans les dortoirs situés à côté de leur demeure. Les Beesbury sont des apiculteurs renommés depuis de nombreuses années et possèdent des grands champs de fleurs. Il est ainsi assez fréquent qu'ils travaillent de concert avec la Serre de la Rose des Tyrell. Ils produisent évidemment du miel, de la cire, et de nombreux produits dérivés.


Relations


Les Beesbury sont proches des TYRELL et de ce fait des HIGHTOWER - d'ailleurs très friands du miel qu'ils produisent. Ils se sont plus d'une fois heurtés au mépris des TARLY qu'ils tâchent tout simplement d'ignorer. Les REDWYNE les considèrent aussi comme de grands rêveurs ; ils se limitent à une relation de commerce, les Beesbury leur fournissant le miel pour la fabrication de l'hydromel.


Branches

BRANCHE PRINCIPALE -
(ANCIEN SEIGNEUR) TRAVAN BEESBURY (♂) [1957AL - 2007 AL]
↦ (GÉRANTE DE L'ENTREPRISE) MAIANAE BEESBURY (♀) 58 ans

+ enfants de Travan et Maianae:
 

→ cinq autres places libres pour la branche secondaire + contactez le staff pour plus de précisions 



Dernière édition par The Lady le Sam 19 Aoû - 8:05, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valarmorghulis.forumactif.org
The Lady
MAITRE DU JEU ♦ i watch
avatar
❖ Arrivée à Westeros : 12/05/2013
❖ récits : 545
❖ occupation : veillez sur vous
LOCALISATION : partout et nul part
MessageSujet: Re: TYRELL & CO   Dim 2 Juil - 10:17

RedwyneGrow forever, never yield


une grappe de raisins de couleur cuivre que l'on retrouve sur leurs produits ; aucune ; ils ont le monopole de la fabrication d'alcools et de la culture de pavot du Bief - ils possèdent aussi une partie des vignes de la région ; l'héritier et chef de famille est presque automatiquement le garçon premier né. Dans le cas où il n'y a que des filles, la responsabilité revient à leur époux ou plus généralement à un oncle ou un cousin. La majorité des femmes restent à Arbor où elles gèrent le foyer et une petite partie du commerce du vin ; mornes - auto-destructeurs - malins ; ils sont généralement bruns et roux aux yeux clairs. Ils sont vêtus de façon pratique, à la mode bieffoise. Les femmes portent des robes la plupart du temps ; La majeure partie de la famille réside sur l'île d'Arbor - où est produit le vin des Redwyne. Le reste - ceux s'occupant du pavot notamment - vivent sur le continent ou font des allers-retours ;


Description

Une trentaine d'années avant la guerre de quinze ans, les Redwyne perdirent leur titre lors d'une querelle avec les Tyrell. Ces derniers étaient proches de la Couronne et ont obtenu la déchéance de cette famille après une manigance de la part du chef de l'époque, Agustar Redwyne, qui tenta d'empoisonner le Lord bieffois de l'époque. L'histoire est assez floue et personne ne sait réellement ce qu'il s'est passé. Usant du reste de leur fortune, ils ont monté une petite entreprise familiale, une distillerie, produisant un vin typique du Bief. Les Redwyne sont appréciés pour l'alcool qu'ils produisent, tel le vin d'été. Mais même si le reste des nobles dégustent les délicats liquides qui sortent de leur Serre, ils ne peuvent s'empêcher de regarder de haut ces nobles déchus. Les Redwyne les ignorent, conscients de la fortune qu'ils accumulent au fur et à mesure grâce à l'exportation de leurs vins.

Grâce aux ressources garanties au Bief après le conflit, ils ont repris en compensation la gestion de la Serre du Coquelicot (gestion de la culture du pavot). Les champs étaient en sale état après le passage des troupes mais les Redwyne n'ont pas rechigné à la tâche. En plus des alcools, ils sont aujourd'hui responsables de la production de lait de pavot et d'opium – le second étant légal dans le bief. Beaucoup de bieffois connaissent les rumeurs : les Redwyne produiraient d'autres mélanges plus « forts » et trafiqueraient avec les Terres de l'Orage.


Relations


Malgré leur commerce avec de nombreuses maisons de la région, les Redwyne s'entendent peu avec l'aristocratie Bieffoise. Seuls les TARLY font exception étant donné le goût de ces derniers pour leurs alcools et drogues. Les BEESBURY quant à eux, leur paraissent être des individus un peu trop rêveurs et les HIGHTOWER ne cachent pas leur mépris à leur égard. Les TYRELL tâchent de rester neutres en ce qui les concerne.       


Branches

BRANCHE PRINCIPALE -
Prénom REDWYNE  (♂) 65 ans
↳ Prénom REDWYNE (née. Nom) (♀) 66 ans

+ enfants du couple Redwyne:
 

BRANCHE(S) SECONDAIRE(S) -
→ dix autres places libres + contactez le staff pour plus de précisions.  



Dernière édition par The Lady le Ven 18 Aoû - 16:33, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valarmorghulis.forumactif.org
The Lady
MAITRE DU JEU ♦ i watch
avatar
❖ Arrivée à Westeros : 12/05/2013
❖ récits : 545
❖ occupation : veillez sur vous
LOCALISATION : partout et nul part
MessageSujet: Re: TYRELL & CO   Lun 10 Juil - 11:31

TarlyThrough the shadows we persevered


une flèche écarlate que l'on retrouve sur les murs du manoir et sur leurs vêtements ; aucune ; rentiers, ils louent les terres qu'ils possèdent ; les membres de la maison obéissent au lord en place. C'est le garçon le plus âgé de la fratrie qui hérite du titre, sinon c'est le prochain en ligne qui le reçoit (cousin, etc.) ; mornes - auto-destructeurs - malins. ; nombre d'entre eux ont souvent l'air mélancolique et se vêtissent de couleurs ternes ; le manoir familial qui se trouve au cœur des bois carmins - une épaisse forêt située à proximité des montagnes rouges ;


Description

De la famille qui s'était autrefois démarquée par sa grandeur d'esprit et d'âme, il ne reste désormais plus grand chose. A force de mariages malheureux, de suicides, de meurtres, d'unions entre cousins, la maison Tarly a peu à peu perdu ce qui a fait d'elle ce qu'elle était autrefois. Il ne reste aujourd'hui que des ombres, des individus persuadés d’être maudits par les dieux. Il est vrai que le destin semble les poursuivre sans cesse et que les tragédies ne cessent de frapper cette famille. Une partie d'entre eux se sont tournés vers la religion tandis que d'autres ont fait de leur existence un apanage de décadence et d'excès. Aujourd'hui, suite à une série de désastres financiers, les Tarly ont perdu bonne une partie de leur fortune.

C'est grâce à un mariage (malheureux) du seigneur actuel avec une femme issue d'une riche famille de la bourgeoisie que les Tarly ont réussi à remonter un peu la pente. Mais, la tristesse de l'épouse et les fuites du mari semblent avoir assombri l'esprit commun des Tarly. Ils s'enferment dans leurs péchés, tentant malgré tout de garder la tête haute lors des réceptions chez d’autres familles nobles. On se moque d'eux derrière leur dos, on les conspue – ces vieux restes d'une maison autrefois glorieuse. On les trouve bizarre aussi : de nombreuses rumeurs courent sur leur compte, on les dit versés dans d'obscures pratiques magiques, ou adeptes du Dieu Rouge...


Relations


Derrière les apparences de bonne entente, il y a la vérité crue, les rires et les moqueries à leur égard et le mépris si difficilement dissimulé. Les HIGHTOWER n'ont que faire de ces nobles désargentés aux mœurs douteuses mais ils n'hésitent pas à faire du commerce avec ces derniers s'il le faut. Les BEESBURY - éternels optimistes - ont tenté de nouer des liens avec les Tarly mais se sont heurtés à leur dédain. Quant aux REDWYNE, même si les Tarly rechignent à avouer leurs liens avec cette famille, ils échangent souvent avec ceux-ci, qui leur procurent alcools et drogues.


Branches

BRANCHE PRINCIPALE -
Prénom TARLY  (♂) fin de la quarantaine
Prénom TARLY (♀) fin de la quarantaine

+ enfants du couple Tarly:
 

→ cinq autres places libres pour la branche secondaire + contactez le staff pour plus de précisions 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valarmorghulis.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: TYRELL & CO   

Revenir en haut Aller en bas
 
TYRELL & CO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Timing] Margaery Tyrell et les complots (résolu)
» Margaery Tyrell et port de Peyredragon
» Ser LORAS Tyrell vs. RENLY Baratheon
» ellaria sand (Martell) VS Loras (Tyrell)
» Mace Tyrell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VALAR MORGHULIS :: i. THE RED KEEP :: Tower of the hand :: Les Familles-
Sauter vers: